Tout savoir sur les claviers custom

Parlons des claviers customs. Vous ne faites pas confiance aux marques ? Ou vous avez un souhait de format, de couleur hors du commun ? Voici un petit guide pour tout savoir avant d’acheter votre clavier custom. Nous allons aborder les principales caractéristiques d’un clavier custom. Soit, les formats, la composition d’un clavier, les layouts, et bien d’autre choses.

Différence entre size et lay-out.

Bien que cela puisse se ressembler, ce sont bel et bien deux choses différentes. Le lay-out est simplement la disposition des touches, comme le qwerty ou le azerty. La size veut elle correspond à la taille du clavier.

Les formats

Le format est très important suivant votre demande et votre utilisation. On va trouver des claviers 60% à savoir les plus petits, les format TKL qui veut dire sans pavé numérique, et les pleins formats.

Il y a plein d’autres formats, le southpaw, où les pavés numériques sont non pas à droite mais à gauche du clavier. Le 96% il s’agit d’un format peu connu mais bien pratique puisque qu’il a toutes les touches d’un clavier plein format mais sans les espaces entre les différents blocs de touche. Cela vous permettra d’avoir toutes les fonctionnalités d’un plein format mais en plus petit.

Composition d’un clavier

Dans un premier temps, vous aurez besoin de choisir la base/le socle qui n’est autre que le boitier. C’est là où vous placerez tous les autres composants.

Vous aurez besoin d’un PCB, là où vous viendrez attacher vos switches, qui est aussi considéré comme la carte mère du clavier.

Les switches, il y en a beaucoup je vous invite à aller voir l’article que j’ai écrit pour vous aider.

Vous aurez également besoin d’une plate, pour maintenir l’ensemble de votre clavier.

Mais aussi de stabilisateurs, des pièces en plastique qui vont permettre de maintenir les grandes touches, comme la touche entrée ou espace.

Et pour finir, les keys caps de votre choix, c’est ce qui ira sur vos switches, il y’en a pour tous les goûts.

Les Layouts

Il existe principalement 3 types de PCB que ce soit sur PC ou sur console. En France on connait principalement le layout « ISO » qui est reconnaissable avec sa grande touche entrée.

A noté qu’il y a des layout « ainsi ». La différence est que la touche entrée est plate contrairement au layout « ISO ». Celui-ci est le plus rependu dans le monde notamment en Amérique.

Premièrement, nous allons surtout nous intéresser au layout « ainsi » bien qu’il soit moins populaire en France car la plupart des composants ne sont pas dans ce format.

Que-ce qu’un groupbuy

Un groupbuy est un petit commerçant souvent indépendant des grandes structures qui va vendre pleins de périphériques, comme des tapis de souris, des câbles, mais aussi des keycaps, ou des boitiers pour claviers. Garder à l’esprits que souvent ces groupbuy commercialisent leurs produits à durée limitée. En effet, un groupbuy peut très bien vendre un super boitier quelques fois puis plus jamais le commercialiser. Donc si vous voyez des composants pour votre clavier custom ou d’autres produits qui vous intéresse chez un groupbuy n’hésitez pas à l’acheter avant qu’ils décident de se retirer du marché.

Le qwerty

Le marché du keycaps se fait essentiellement en QWERTY donc si vous voulez un clavier custom, il va falloir si habitué. Après rien n’empêche d’utiliser un clavier en QWERTY et de le mettre en AZERTY sous Windows. Sachez que dans les keycaps QWERTY il n’y a pas que les 6 première touche qui change, tout l’emplacement des accents et de la ponctuation sont délocalisés.

Les keycaps

Comme j’ai rapidement expliqué plus haut, les keycaps sont la partie visible des touches, qui se placent au-dessus des switches. Il n’est pas que d’un intérêt esthétique car il y en a de différentes formes et inclinaisons.

Vous avez peut-être entendu parler des profils, qui varient entre les lignes du clavier. Ils sont normalement appelés R1 pour les deux lignes de touches les plus basses de votre clavier, R2 pour celle d’haut dessus, R3 pour celle encore plus haute et enfin R4 pour les deux lignes du haut. Petite astuce, si vous avez un doute sur l’emplacement d’une de vos touches dans ces profils il vous suffit d’enlever une touche et de regarder en dessous, normalement, il y a le profil et la taille de celle-ci.

La taille se mesure en unité. Vous ne pouvez pas inversez des touches pour passer du QWERTY au AZERTY, car elles n’ont pas la même taille et la même inclinaison, c’est pour cela qu’il faut oublier le AZERTY.

L’inclinaison, ou format, correspond simplement à l’inclinaison et l’arrondit que chaque touche aura en fonction de son profil (R1 R2 R3 ou R4). La plus connue et plus commune est la CHERRY mais il en existe 5 principales autres. Voici une petite photo pour bien vous situez.

Les différents types de plastique

En premier il y a les keycaps en ABS, ce sont les moins chères à produire et donc elles sont le plus souvent de moins bonne qualité. Par exemple si vous êtes à l’école ou dans un bureau avec des claviers classiques, c’est typiquement du ABS. Le souci majeur avec l’ABS ce sont les traces d’usures avec le temps. Après quelques mois voire un an si vous avez de la chance, vos touches auront un aspect huileux, c’est pourquoi je vous le déconseille fortement.

Il y a ensuite les touche en PBT, un peu plus chères, mais la qualité est là. Le revêtement est plus large et pas parfaitement lisse à petite échelle. Donc vos touches dureront beaucoup plus dans le temps tout en empêchant l’effet granuleux et huileux du plastique ABS.

Image par défaut
Nicolas

Salut, moi c'est Nicolas, j'ai 17 ans. Il y'a 4 ans j'ai eu pour ambition de monter mon propre PC gamer et je me suis passionné pour le hardware. Aujourd'hui, je fais ce blog pour vous donner mes conseils et vous guider si à votre tour, vous voulez vous intéresser à ca😀. N'hesitez pas à me contacter sur twitter je vous répondrais avec plaisir.

Publications: 16

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.